PUBLICATIONS

extraPOLations #1 _ le groupe extraPOLations

>>> publication de 16 pages _ noir et blanc _ format 16,5 x 23,5 cm _ tirage 1 500 exemplaires _ décembre 2007 Premier numéro d’une série de publications dans le cadre de l’Année Polaire Internationale . Ont collaboré à ce numéro Camille Morvan, Pauline Bouchet, Thibault Rabiller, Bénédicte Lecourt, et Vincent + Feria. Ce projet bénéficie du soutien de l’IPEV, Institut Polaire Français Paul Emile Victor et de l’Université Rennes 2. Responsable de la publication : Françoise Vincent-Feria.

ExtraPOLations #1 s’attache à présenter le groupe extraPOLations et ses réalisations durant l’année 2007, sa démarche, les réflexions développées au sein du groupe et liées aux questions environnementales.

ExtrapolationS, le choix de ce terme aux significations ouvertes, marque une volonté d’un champ élargi des connaissances. Comment relier l’art contemporain et ces espaces immenses, quasi inconnus et si peu accessibles : les espaces polaires ? L’imaginaire y prend une place, la science devient souvent fiction et offre des pistes de réflexion. L’enthousiasme et la curiosité de jeunes chercheurs en art pour l’Arctique et l’Antarctique, ont su renforcer la validité de cette interrogation. ExtraPOLations est issu d’un atelier de Licence 3 en arts plastiques de l’Université Rennes2 (2006-2007), groupe classe puis collectif d’étudiants chercheurs décidés à poursuivre leurs recherches et la mise en forme d’expériences, de questions, d’actions compromises avec les pratiques artistiques actuelles. Ainsi workshop, connexions internet, performances, conférences, banque de questions, site web, vont s’organiser. Le caractère exploratoire des démarches mises en œuvre affirme une réelle réflexion sur les formes artistiques contemporaines émergentes, tentant de relier artiste et spectateur sur des espaces et territoires « nouveaux » où la parole devient une forme à part entière. La place prise par les nouveaux medias est considérable. Les pratiques développées proposent d’expérimenter les nouveaux outils d’information et de communication, d’en tester la faisabilité, les apports mais aussi les limites.

Les projets relient espaces et univers éloignés physiquement, parfois intellectuellement et soulignent l’importance de la responsabilité individuelle. L’idée première du groupe, devenu collectif s’ouvre sur celui de réseau, découvrant ses difficultés et ses moments jubilatoires grâce à l’engagement de chacun. Rappelons aussi le cadre de ce projet : la 4ème Année Polaire Internationale qui se déroule de mars 2007 à mars 2009 avec pour objectif de faire état des recherches polaires aujourd’hui, de développer les échanges internationaux, d’ouvrir la recherche à toutes les disciplines y compris les sciences humaines et sociales avec en particulier le programme « Arts aux pôles », et de rendre visibles les enjeux sociétaux liés à ces espaces déterminants pour l’équilibre de notre planète. Quelques semaines après le Grenelle de l’environnement, la médiatisation de nombreuses questions confirme l’urgence de s’en saisir enfin, la nécessité d’en débattre, d’en étudier les tenants et aboutissants, de travailler ensemble. Mais plus que jamais en art, de s’ouvrir à ces problématiques, pour prendre part au chantier des questions environnementales. Nous remercions toutes les personnes qui se sont impliquées, nous ont encouragés, tous ceux qui ont participé et appuyé nos différents projets, et en particulier celui de ces publications, engagées par ces jeunes chercheurs en arts plastiques soucieux de s’approcher des autres. Françoise VINCENT-FERIA



 

88403 Visites
Vincent + Feria •2017 •2016 •2015 •2014 •2013 •2012 •2011 •2010 •2009 •2008 •2007 •2006 •2005 •2004 •2003 •2002 •2001 •2000 •1999 •1998 •1997 •1996 •avant 1996
•RECHERCHE •PUBLICATIONS •contact •Liens •cv •Crédits